Le PTZ 2018 vous est réservé

Les critères réunissent les personnes, les revenus, et les zones
PTZ 2018 qui peut en bénéficier ?

Qui peut bénéficier du PTZ

Le PTZ 2018, (PTZ) connu depuis les années 1990-95, rencontre un succès grandissant. Les raisons se comprennent facilement, quand il s’agit d’instruire un dossier de financement d’un projet de construction. La principale difficulté que rencontre un emprunteur,  sera d’être  confronté à fournir un apport personnel suffisant pour faire face aux frais annexes, souvent non retenus dans le financement du prêt immobilier.

Conditions requises

Le PTZ apporte les fonds nécessaires sans grever la capacite de remboursement . Toutefois des conditions viennent compléter le dsosier. Pour être éligible au PTZ il faut :

  1. N’être pas propriétaire de sa résidence principale dans les deux dernières années, précédant le dépôt du dossier.
  2. Il ne faut pas dépasser les plafonds de ressources fixés en fonction de la composition de la famille et de la zone géographique de la
  3. Le prêt PTZ ne peut pas représenter un certain pourcentage de l’achat.
  4. Le PTZ n’est pas le prêt immobilier principal.
  5. Le logement concerné doit neuf ou remis à neuf.

Le PTZ 2018 :  prêt complémentaire de :

  •  Soit prêt PAS prêt d’accession sociale
  •  Ou prêt conventionné
  •  Soit prêt bancaire
  •  prêt épargne logement
  • ou de prêt sociaux autres
  • d’un apport personnel pour terminer le plan de financement

Financements éligibles au PTZ 2018

Doit devenir une résidence principale au plus tard un an après la fin des travaux, ou de son acquisition. Toutefois, il y a des exceptions pour certains bien précis (approche de la retraite par exemple). Les deux cas à considérer :

  • Logement neuf
  • Logement ancien

Le zonage du PTZ 2018

Les communes de France sont recensées par rapport à leur population et regroupées par Zone. Ainsi nous retrouvons les zones A, Abis, B1, B2 et C. De cette façon, le financement du PTZ sera modulé en fonction de ces zones ainsi définies, car il existe des différences de prix au mètre carré  importantes entre les centres des grandes villes   et les zones rurales, les périphéries également, par exemple.

 

Les ressources plafonds  à ne pas dépasser pour bénéficier du PTZ 2018 varient à titre d’exemple pour une personne seule :

  •  En tout premier Zone A et Abis  plafond affiché     37.000€
  •  ensuite Zone B1 —————–  ——–30.000€
  •  A suivre Zone B2————————-27.000€
  •  enfin Zone C—————————-24.000€

Ce montant de ressources  constitue le montant maximum, de cet emprunteur seul.

La pièce justificative apportée sera le revenu fiscal de référence de l’année N-2.

 

Deuxième critère d’éligibilité du plafond de ressources constituée sera comparé au coût total de l’opération divisé par 9.

Alors le plafond retenu sera le plus élevé des deux montants.

 

Quel sera le montant du PTZ 2018

Le calcul qui permet de déterminer ce montant , s’applique de la façon suivante :

  • Application d’un pourcentage du coût global de l’opération immobilière en y incluant toutes les taxes (Attention les les frais d’acte du notaire et d’enregistrement sont exclus)
  • Détails : l’achat du bien ou le coût de la construction, et les honoraires des intermédiaires immobiliers intervenants.

 

Quel sera le plafond autorisé pour un PTZ

  • La zone et le nombre d’occupants font varier le montant maximum du PTZ
  • Pour une personne, il faut vérifier :
  • A, Zone A et Abis : 150.000€
  • B ,Zone B1 :              135.000€
  •     Zone  B2 :              110.000€
  • C,Zone   C :                100.000€

 

Comment est fixé la durée maximale du PTZ 2018

La durée du remboursement du PTZ sera différent suivant :

  • Les revenus du ou des emprunteurs
  • La composition du ménage
  • La zone géographique où se situe l’investissement

La règle se place en fonction des critères vus ci-dessus, et lorsque les revenus retenus sont élevés, alors la durée du prêt PTZ sera d’autant plus courte. La durée ne dépasse pas les 25 ans.

Dans la même optique l’amortissement du PTZ sera différé au moins de 5 ans pour les plus hauts revenus éligibles, ou encore 10 ans ou enfin 15 ans . En d’autres termes si votre PTZ est conclu pour une durée de 25 ans et que vous avez obtenu un différé de 10 ans cela veut dire que vous supporterez seulement le montant de la cotisation de l’assurance emprunteur pendant 10 ans et ensuite prendra le remboursement mensuel de ce PTZ sur une durée de 15 Ans.

Lissage du PTZ 2018

NB : Le montage financier fera l’objet d’un lissage . c’est à dire que les prêts complémentaires au PTZ seront en fonction du montant maximum souhaité et ou limité par le ratio de la capacité de remboursement. On obtient ce lissage en utilisant une calculatrice qui simule la mensualité idéale souhaitée tout en faisant varié les durées de prêt ou encore le différé .